Les mesures de lactate dans le sang et l’analyse durant l’exercice: Un guide pour les médecins

Les mesures de lactate dans le sang et l’analyse durant l’exercice: Un guide pour les médecins

Les lignes ci-après vous présentent un résumé de l’article intitulé “Les mesures de lactate dans le sang et l’analyse durant l’exercice : Un guide pour les médecins”, qui a pour titre original “Blood Lactate Measurements and Analysis during Exercise : A Guide for Clinicians”. Cet article a été écrit en anglais par Matthew L. Goodwin, M.A., James E. Harris, M.Ed., Andrés Hernández, M.A et  L. Bruce Gladden, Ph.D, et publié dans le Journal of Diabetes Science and Technology, Volume 1, Issue 4, Juillet 2007

« La concentration de lactate dans le sang est l’un des paramètres les plus fréquemment mesurés durant les tests d’effort cliniques, ainsi que durant les tests de performance des athlètes. Si une concentration de lactate élevée peut indiquer une ischémie ou une hypoxémie, il peut aussi constituer une réponse physiologique « normale” à l’effort.  En réponse à un effort maximum de 30-120 secondes, on peut observer des valeurs maximums de concentration de lactate de ≈15–25 mM, 3 à 8 minutes après l’exercice. En réponse à l’exercice progressif, autrement dit dont l’intensité augmente de manière graduelle, la concentration de lactate augmente elle aussi de manière graduelle au début puis s’accélère au fur et à mesure que l’exercice s’intensifie. Le taux d’effort à partir duquel la concentration de lactate augmente de manière exponentielle (le seuil de lactate) est un meilleur indicateur du rendement que la VO2max et aussi un meilleur indicateur de l’intensité de l’exercice que la fréquence cardiaque ; par conséquent, le seuil de lactate (et d’autres méthodes valides pour décrire cette réponse curviligne de la concentration de lactate avec un point unique), est utile dans la prescription d’intensités d’effort pour la plupart des patients, qu’ils soient malades ou sains. Les co-transporteurs de monocarboxylate (H+) fournissent la première des trois voies à travers lesquelles la concentration de lactate est transportée à travers le sarcolemme et la membrane de globules rouges. Au repos et dans la plupart des conditions d’exercice, les valeurs de la concentration de lactate dans le sang total sont de l’ordre de 70% du plasma correspondant aux valeurs de concentration de lactate ; par conséquent, lorsqu’on analyse la concentration de lactate, il faut faire attention, d’une part, à valider l’instrument de mesure de la concentration de lactate avec le critère/référence de la méthode enzymatique, et de l’autre, à interpréter les résultats correctement sur la base de ce qui est mesuré (le plasma ou le sang total).  En général, il est bon que les médecins aient une connaissance détaillée des réponses de la concentration de lactate, du transport et de la distribution du lactate dans le sang et de l’analyse de la concentration de lactate.« 

Cliquez ici pour télécharger l’article complet, écrit en anglais:
Les mesures de lactate dans le sang et l’analyse durant l’exercice: Un guide pour les médecins