Précision de la mesure du lactate prise au doigt au moyen de dispositifs portables aux Urgences

The Western Journal of Emergency Medicine

Nous vous présentons ci-après un résumé de l’article intitulé “Précision de la mesure du lactate prise au doigt au moyen de dispositifs portables aux Urgences”, dont l’original écrit en anglais a pour titre “Accuracy of Handheld Point-of-Care Fingertip Lactate Measurement in the Emergency Department”. Cet article a pour auteurs David F. Gaieski, Byron C. Drumheller, Munish Goyal, Barry D. Fuchs, Frances S. Shofer et Kara Zogby et a été publié dans le Western Journal of Emergency Medicine, 2013;14(1):58-62.

« Introduction : Le dépistage précoce de taux élevés de lactate dans les cas de sepsis peut accélérer la détection des patients aptes à la réanimation agressive. Les tests de diagnostic au chevet du patient (POC) sont désormais de plus en plus disponibles pour leur utilisation aux Urgences. Cette étude a analysé l’exactitude et l’effet du temps gagné grâce à un dispositif de diagnostic POC portable pour la mesure du lactate au doigt et du lactate dans le sang total, comparé aux mêmes tests en laboratoire, sur des patients malades en état critique admis aux Urgences.

Méthodes : Un échantillon de convenance a été prélevé parmi des patients adultes admis aux Urgences habituellement soumis à des tests de lactate sériques dans un hôpital urbain et de soins tertiaires aux États-Unis.  Les patients qui ont donné leur consentement ont été soumis à des mesures de lactate POC au doigt au moyen d’un dispositif portable et simultanément à des prélèvements d’échantillon de sang total à la fois avec le dispositif POC et avec un dispositif d’analyse de laboratoire standard (« méthode de référence »). Les mesures de lactate ont été comparées au moyen du coefficient de corrélation intra-classe et de la méthode graphique de Bland et Altman. Les différences de temps d’analyse ont été comparées à travers un test t pairé.

Résultats : Vingt-quatre patients ont ainsi été analysés d’avril à mai 2005, dont 19 en sepsis (79%) et 21 (88%) avec des taux de lactate en dessous de 4 mmol/L. Les mesures de lactate au doigt et dans le sang total présentaient une étroite corrélation avec la méthode de référence (ICC = 0,90 et ICC = 0,92, respectivement). Le temps moyen entre l’obtention des résultats des échantillons de lactate POC et ceux obtenus des échantillons de référence en laboratoire a été de 65 minutes (intervalle de confiance de 95%, 30-103).

Conclusion : La mesure du lactate POC au doigt est une mesure précise pour la détermination des taux de lactate chez les patients admis aux Urgences avec des taux de lactate normaux ou peu élevés, et réduit de manière significative le temps nécessaire à l’obtention des résultats. Ces résultats devraient être vérifiés sur une population supérieure de malades admis aux Urgences et dans un état plus critique. »

 

Cliquez ici pour télécharger l’article complet:
Accuracy of Handheld Point-of-Care Fingertip Lactate Measurement in the Emergency Department