Le Sportif et le pH : l’Importance du Lactate et de l’Alimentation

descarga

Les lignes suivantes présentent un résumé de l’article intitulé « Le Sportif et le pH : l’Importance du Lactate et de l’Alimentation ». Cet article a été écrit en espagnol par Joaquín Pérez-Guisado et publié dans Apunts Medicina De L’esport, 2010 ; 45(166) : 103–107

« Il n’existe aucune preuve biochimique évidente permettant de soutenir que la production de lactate soit la cause de l’acidose, bien au contraire, car le lactate retarde – et ne provoque pas – l’apparition de cette acidose. En dehors de la manipulation préalable à un événement sportif des conditions acide-base, à travers l’emploi de substances ergogènes telles que le bicarbonate ou le citrate de sodium, les habitudes alimentaires du sportif peuvent aussi jouer un rôle important. Prenons par exemple les régimes cétogènes et l’alimentation riche en végétaux et en fruits. Dans le cas des régimes cétogènes, ceux-ci pourraient avoir leur utilité dans les activités sportives à prédominance aérobie, au détriment de celles à prédominance anaérobie. Un régime équilibré riche en végétaux et fruits pourrait quant à lui compenser l’acidose métabolique sub-clinique dérivée d’une consommation élevée de produits d’origine animale et d’aliments à index glycémique élevé, comme les céréales et leurs dérivés. Cela pourrait équilibrer la perte de masse musculaire et de densité osseuse associée à ce processus métabolique. Des recherches plus poussées sont nécessaires pour apporter des données fiables sur la véritable influence et le poids de ces modèles alimentaires sur l’amélioration de la performance du sportif. »

Si vous souhaitez recevoir plus d’informations sur cet article, demandez-le en remplissant le formulaire suivant: