Taux De Lactate Sérique Et Mortalité Chez Des Patients En Sepsis Et Choc Septique

Nous vous présentons ci-après l’article intitulé “ Taux De Lactate Sérique Et Mortalité Chez Des Patients En Sepsis Et Choc Septique. Unité De Soins Intermédiaires De L’hôpital Almanzor Aguinaga Asenjo”, écrit en espagnol sous le titre original “ Nivel de Lactato Sérico y Mortalidad en Pacientes con Sepsis y Shock Séptico. Servicio De Cuidados Intermedios Del Hospital Almanzor Aguinaga Asenjo” par María Mercedes Luján Túpez, et publié dans Revista Peruana de Medicina Experimental y Salud Pública (Rev Exp Med 1(1))
« Objectif. Identifier l’association entre le taux de lactate sérique et la mortalité chez des patients en sepsis et choc septique dans l’unité de soins intermédiaires de l’hôpital national Almanzor Aguinaga Asenjo (HNAAA).

Matériel et méthodes. Une étude d’observation rétrospective et transversale a été réalisée sur 313 patients admis dans l’unité de soins intermédiaires de l’HNAAA Essalud de Chiclayo entre les mois de janvier 2008 et décembre 2013.

Résultats. Sur les 313 patients étudiés, 226 (72,20%) ont été diagnostiqués en sepsis, contre 21,41% en choc septique et 6,39% en sepsis sévère ; 55,91% de ces 313 patients étaient de sexe masculin. 28,12% des patients en sepsis et choc septique (soit 88 patients) présentaient un taux de lactate supérieur à 4 mmol/l ; sur ces 88 patients, 66 sont morts ; 22,04% des patients en sepsis et choc septique (soit 69 patients) présentaient un taux de lactate inférieur à 2 mmol/l, aucun de ces patients n’est mort ; et sur les 156 patients (soit 49,84%) présentant un taux de lactate entre 2-4 mmol/l, 19 sont morts.

Conclusions. Conformément à l’étude réalisée sur les taux de lactate sérique et la mortalité, on conclut qu’il existe une relation statistiquement significative entre le taux de lactate sérique et la mortalité. »

 

Cliquez ici pour télécharger l’article complet, écrit en espagnol:

Nivel de Lactato Sérico y Mortalidad en Pacientes con Sepsis y Shock Séptico