Les différences entre enfants et adultes dans les réponses du lactate dans le sang total à l’exercice progressif sur tapis ergométrique

Aspectos Fundamentales del Umbral Anaeróbico

Les lignes suivantes présentent un résumé de l’article intitulé  « Les différences entre enfants et adultes dans les réponses du lactate dans le sang total à l’exercice progressif sur tapis ergométrique », dont le titre original est “Child-adult differences in whole blood lactate responses to incremental treadmill exercise”. Cet article a été écrit en anglais par K. Tolfrey et N. Armstrong et publié dans Sports Medicine, 1995; 29 : 196-199

« Cette étude a pour objectif d’évaluer si les valeurs de référence du lactate stable dans le sang de 2,5 et 4,0 mmol 1(-1) correspondent à l’intensité équivalente d’effort chez les prépubères et adolescents, et chez les hommes.  Vingt-six enfants prépubères (âge moyen 11,1 ans (écart-type 0,4)), 26 adolescents (âge moyen 14,1 ans (écart-type 0,3)) et 23 hommes (âge moyen 22,4 ans (écart-type 2,7)) ont prêté leur consentement éclairé pour participer à l’étude. On a utilisé comme critère de mesure durant l’exercice progressif sur tapis ergométrique, la consommation d’oxygène (VO2) et la fréquence cardiaque (HR) correspondant aux valeurs de référence de lactate stable dans le sang de 2,5 et 4,0 mmol 1(-1). A 2,5 mmol * 1(-1), aucune différence significative (P>0,05) n’a été relevée en % de VO2 maximum entre les groupes. Chez les prépubères comme chez les adolescents, le taux de lactate de 4,0 mmol * 1(-1) représente une moyenne supérieure de % pic de VO2 que chez les hommes (P<0,05). Les valeurs entre prépubères et adolescents n’ont pas présenté de différences significatives (P<0,05). Des facteurs autres que la maturité durant la puberté influencent les réponses du lactate à l’effort. »

 

Cliquez ici pour télécharger l’article complet, en anglais: Child-adult differences in whole blood lactate responses to incremental treadmill exercise